Global Invasive Species Database 100 of the worst Donations home
Standard Search Standard Search Taxonomic Search   Index Search

   Euglandina rosea (mollusque)  English     
Écologie Distribution Gestion Impacts Références
et liens
Contacts


      Euglandina rosea shell (Photo credit: T.A. Burch and R.H. Cowie) - Click for full size   Euglandina rosea, Oahu, Hawaii (Photo: Ron Heu, Hawaii Department of Agriculture) - Click for full size   Euglandina rosea (Photo: Dylan Parker, WikiMedia) - Click for full size   Euglandina rosea, Oahu, Hawaii (Photo: Ron Heu, Hawaii Department of Agriculture) - Click for full size   Euglandina rosea, Oahu, Hawaii (Photo: Ron Heu, Hawaii Department of Agriculture) - Click for full size
    Nom taxonomique: Euglandina rosea (Ferussac, 1818)
    Synonymes:
    Noms communs: cannibal snail (English), escargot carnivore de Floride (French), euglandine (French), Rosige Wolfsschnecke (German), rosy wolf snail (English)
    Type d'organisme: mollusque
    Originaire du sud-est des Etats-Unis, l'escargot prédateur, Euglandina rosea, a été introduit dans les îles des Océans Pacifique et Indien à partir des années 50 comme agent de lutte biologique contre une autre espèce exotique, l’escargot géant africain (Achatina fulica). Ce dernier fut introduit comme une source de nourriture pour les hommes, mais il est devenu un ravageur agricole. Toutefois, Euglandina rosea n'est pas un prédateur spécialisé et ne permet pas un contrôle efficace de A. fulica. En Polynésie française, E. rosea, a rapidement éliminé plusieurs espèces d’escargots indigènes. Le genre le plus touché par l’introduction d'E. rosea est celui des Partula, petits escargots arboricoles endémiques, qui ont évolué séparément les uns des autres dans des vallées isolées et qui présentaient une grande diversité. Plusieurs espèces de Partula ont été exterminées et aujourd’hui des survivants se rencontrent dans des zoos et dans la première réserve d’escargots au monde. Cet invasion par un agent de lutte biologique a causé une perte majeure de biodiversité.
    Se rencontre dans:
    broussailles/savanes, forêts naturelles, plantations forestières, rudéral/perturbé, zones urbaines
    Cette espèce figure sur la liste de l’UICN des 100 espèces parmi les plus envahissantes au monde
    Révisé par: Review of updates under progress
    Dr. Robert H. Cowie, Center for Conservation Research and Training, University of Hawaii, Honolulu, Hawaii
    Compilé par: IUCN SSC Invasive Species Specialist Group
    Updates with support from the Overseas Territories Environmental Programme (OTEP) project XOT603, a joint project with the Cayman Islands Government - Department of Environment
    Dernière mise à jour: Wednesday, 17 February 2010


ISSG Landcare Research NBII IUCN University of Auckland