Global Invasive Species Database 100 of the worst Donations home
Standard Search Standard Search Taxonomic Search   Index Search

   Rhinella marina (=Bufo marinus) (amphibien)  English     
Écologie Distribution Gestion Impacts Références
et liens
Contacts


      Bufo marinus adult (Photo: Alex Popovkin, Florula of Fazenda Rio do Negro, Bahia, Brazil, Bugwood.org) - Click for full size   Cane toads (Photo: Craig G. Morley) - Click for full size   Cane toad (Photo: Craig G. Morley) - Click for full size   Cane toad (Photo: Craig G. Morley) - Click for full size   Cane toad (Photo: Craig G. Morley) - Click for full size   Female cane toad (Photo: Craig G. Morley) - Click for full size   Female cane toad (Photo: Craig G. Morley) - Click for full size   Adult cane toad in Nitmiluk National Park, NT, Australia (Photo: Colin Wilson) - Click for full size
    Nom taxonomique: Rhinella marina (Linnaeus, 1758)
    Synonymes: Bufo agua Clark 1916, Bufo marinis [sic] Barbour 1916, Bufo marinus marinus Mertens 1972, Bufo marinus Mertens 1969, Bufo marinus Schneider 1799, Bufo strumosus Court 1858, Chaunus marinus Frost et al. 2006
    Noms communs: Aga-Kröte (German), bufo toad, bullfrog, cane toad (English), crapaud (Caribbean), giant American toad (English), giant toad (English), kwapp (Caribbean), macao (Dominican Republic), maco pempen (Dominican Republic), Maco toro (Dominican Republic), marine Toad, Suriname toad
    Type d'organisme: amphibien
    Bufo marinus a été introduit dans beaucoup d'endroits pour la lutte biologique contre différents insectes ravageurs de la canne à sucre et d'autres cultures, mais ce crapaud est devenu lui-même un ravageur . Il se nourrit de presque n'importe quel animal terrestre et rivalise avec les amphibiens indigènes pour l'alimentation et l'habitat de reproduction. Ses sécrétions toxiques sont connues pour causer des maladies et la mort chez les animaux domestiques qui entrent en contact avec les crapauds, comme les chiens et les chats, et chez la faune sauvage, comme les serpents et les lézards. Il est capable de jeter sa sécrétion toxique à plus d'un mètre quand il est menacé, provoquant des douleurs extrêmes si elle rentre en contact avec les yeux. Des morts humaines ont été enregistrées après des ingestions d'œufs ou d'adultes. B. marinus est massif avec des pattes courtes. Les adultes peuvent mesurer jusqu'à 15cm de long et les têtards font entre 10 et 25 mm de longueur. B. marinus reste généralement sur la terre ferme, mais il est capable de tolérer des niveaux très élevés de salinité et il a besoin d'eau douce pour se reproduire. Il peut être trouvé dans des étangs, des jardins, des tuyaux de drainage, des débris, sous les tas de ciment et sous des maisons.
    Se rencontre dans:
    cours d'eau, forêts naturelles, lacs, rudéral/perturbé, zones agricoles, zones humides, zones ripisylves, zones urbaines
    Cette espèce figure sur la liste de l’UICN des 100 espèces parmi les plus envahissantes au monde
    Compilé par: IUCN SSC Invasive Species Specialist Group
    Updates with support from the Overseas Territories Environmental Programme (OTEP) project XOT603, a joint project with the Cayman Islands Government - Department of Environment
    Dernière mise à jour: Wednesday, 26 May 2010


ISSG Landcare Research NBII IUCN University of Auckland