Global Invasive Species Database 100 of the worst Donations home
Standard Search Standard Search Taxonomic Search   Index Search

   Mimosa diplotricha (arbuste, liane)  English     
Écologie Distribution Gestion Impacts Références
et liens
Contacts


      Mimosa diplotricha (Photo: Jim Space, PIER) - Click for full size   Mimosa diplotricha seeds (Photo: Julia Scher NCSU and USDA/APHIS/PPQ/CPHST) - Click for full size
    Nom taxonomique: Mimosa diplotricha C. Wright ex Sauvalle
    Synonymes: Mimosa invisa
    Noms communs: co gadrogadro (Fiji), giant false sensitive plant, giant sensitive plant (English), grande sensitive (French), la'au fefe palagi (Samoa), la'au fefe tele (Samoa), limemeihr laud (Pohnpei), mechiuaiuu (Palau), nila grass (English), pikika‘a papa‘a (Cook Islands), sensitive gèante (French), singbiguin sasa (Saipan), vao fefe palagi (American Samoa and Samoa), wa ngandrongandro levu (Fiji), wa ngandrongandro ni wa ngalelevu (Fiji)
    Type d'organisme: arbuste, liane
    Mimosa diplotricha (souvent désignée dans la littérature par son synonyme M. invisa) est un arbuste annuel qui se comporte parfois comme une liane pérenne. Originaire du Brésil, M. diplotricha pousse mieux dans les régions tropicales et sur des sols humides et fertiles, et préfère le plein soleil. Importée en Inde par les cultivateurs de thé pour enrichir le sol, ses graines peuvent être transportées par l'eau courante, les véhicules, les machines, le bétail et par de la terre contaminée. Elle est l'une des principales mauvaises herbes des zones cultivées et elle forme des tapis épineux sur la végétation naturelle, empêchant ainsi les animaux d'y avoir accès et de l'utiliser. C' est une mauvaise herbe importante dans la région du Pacifique, où elle fait l'objet de plusieurs programmes d'éradication. La détection précoce et la lutte sont recommandées pour éviter des invasions majeures.
    Compilé par: IUCN/SSC Invasive Species Specialist Group (ISSG)
    Dernière mise à jour: Friday, 21 July 2006


ISSG Landcare Research NBII IUCN University of Auckland