Global Invasive Species Database 100 of the worst Donations home
Standard Search Standard Search Taxonomic Search   Index Search

   Eichhornia crassipes (plante aquatique)  English     
Écologie Distribution Gestion Impacts Références
et liens
Contacts


      Water hyacinth showing roots (Photo: L. Neville, GISP Archive) - Click for full size   Inflorescence of Eichhornia crassipes at Berrimah, Northern Territory, Australia (Photo: Colin Wilson) - Click for full size   Flowering plant of Eichhornia crassipes at Brisbane, Queensland, Australia (Photo: Colin Wilson) - Click for full size   Water hyacinth at Port Kisuma, Africa (Photo: Aquarius Systems, Wisconsin, USA) - Click for full size   Water hyacinth clogging the Ortega River (Photo: Don Schmitz) - Click for full size   Infestation of Eichhornia crassipes near Merauke in Irian Jaya, Indonesia (Photo: Colin Wilson) - Click for full size   Eichhornia crassipes (Photo: MAF, NZ) - Click for full size
    Nom taxonomique: Eichhornia crassipes (Mart.) Solms
    Synonymes: Eichhornia speciosa Kunth, Heteranthera formosa, Piaropus crassipes (Mart.) Raf., Piaropus mesomelas, Pontederia crassipes Mart. (basionym)
    Noms communs: aguapé (Portuguese-Brazil), bekabe kairanga (Fiji), bung el ralm (Palauan), bung el ralm (Palau), floating water hyacinth, jacinthe d'eau (French), jacinto de agua (Puerto Rico), jacinto-aquatico (Portuguese), jal khumbe (Fiji), jal kumbhi (Hindi-India), lechuguilla (Spanish), lila de agua (Dominican Repbulic), lirio acuatico, mbekambekairanga (Fijian), riri vai (Cook Islands), wasserhyazinthe (German), water hyacinth (English), water orchid, wota haisin (Papua New Guinea)
    Type d'organisme: plante aquatique
    Originaire de l'Amérique du Sud, Eichhornia crassipes est l'une des pires plantes aquatiques envahissantes au monde. Ses belles et grandes fleurs pourpres et violettes font d’elle une plante ornementale très prisée pour les bassins. Aujourd’hui elle est présente dans plus de 50 pays sur cinq continents. La jacinthe d’eau croît très rapidement, avec des populations connues pour avoir doublé en moins de 12 jours. Les invasions par cette plante envahissante bloquent les voies d’eau, limitant ainsi le trafic maritime, et les activités de loisir comme la natation et la pêche. La jacinthe d’eau empêche aussi la lumière et l’oxygène de pénétrer dans l’eau et d’atteindre les plantes submergées. L'ombrage et le recouvrement des plantes aquatiques indigènes réduit gravement la diversité biologique des écosystèmes aquatiques.
    Espèces semblables
    Limnobium spongia

    More
    Se rencontre dans:
    cours d'eau, estuaires, lacs, zones humides, zones urbaines
    Cette espèce figure sur la liste de l’UICN des 100 espèces parmi les plus envahissantes au monde
    Compilé par: IUCN/SSC Invasive Species Specialist Group (ISSG)
    Dernière mise à jour: Friday, 4 August 2006


ISSG Landcare Research NBII IUCN University of Auckland